En chirurgie oncologique gynécologique ,l’envahissement du grand épiploon est retrouvé dans 20 % des cancers de l’ovaire et dans 10 % des tumeurs ovariennes à la limite de la malignité (border line).
La survie sans récidive des tumeurs ovariennes étant hautement corrélée à l’absence de résidu tumoral abdomino pelvien en post opératoire ,l’omentectomie doit faire partie de l’arsenal chirurgical du gynécologue oncologue en cas de nécessité.
Cette vidéo montre notre technique de l’omentectomie infra colique complément obligatoire  du traitement standard des cancers de l’ovaire  à l’aide du bistouri à ultra son ,instrument très utile pour la réalisation exsangue et rapide de ce geste chirurgical.