Malformations génitales les plus fréquente de la femme, les cloisons représentent 50 à 80 % des malformations utérines.