Les synéchies utérines sont des adhérences plus ou moins étendues et organisées des parois de l’utérus résultant de la destruction (mécanique ou infectieuse) de l’endomètre adjacent.