Le fibrome utérin est une tumeur bénigne encapsulée constituée de fibres musculaires utérines. Ils sont retrouvés une fois sur trois chez les femmes de plus de 35 ans.
Localisation

Fibrome sous séreux

se développant à l’extérieur du muscle utérin il ne peut être traité par hystéroscopie

Fibrome intra mural.

Siégeant dans l’épaisseur du muscle utérin sans toucher la cavité utérine il est inaccessible au traitement hystéroscopique.

Fibrome sous muqueux

Siégeant dans l’épaisseur du muscle utérin, son développement se fait en direction de la cavité utérine il est accessible au traitement hystéroscopique sous certaines conditions.

Circonstances de découverte

Troubles du cycle:

Ménorragies (règles abondant et ou longues).
Métrorragies (saignement en dehors des règles).
Ménométrorragies (association des deux)

Infertilité:

A envisager en présence d’un fibrome sous muqueux ou totalement intracavitaire.

Elément de suspicion diagnostique

L’échographie aidée du doppler couleur va préciser le nombre, la taille et la localisation du ou des fibromes.
Pour les fibromes à répercussion cavitaires l’échographie précisera impérativement la distance séparant la base interstitielle du fibrome et sa situation par rapport à la séreuse utérine (mur de sécurité).En effet le risque de perforation utérine lors d’un traitement hystéroscopique est important si la séreuse est à moins de 8 mm de la base intramurale profonde du fibrome.

Elément de confirmation diagnostique

L’hystéroscopie diagnostique (réalisée au cabinet en ambulatoire) permet de :

  1. De typer le fibrome
  • Intra cavitaire strict (angle de raccordement du fibrome avec la paroi utérine aigu).
  • Fibrome sous muqueux (angle de raccordement du fibrome avec la paroi utérine obtus).
  1. De localiser le fibrome (cornes, faces antérieure ou postérieure, isthme).
  2. De rechercher les lésions associées (hyperplasie endomètre, polype,…)

Modalité et avantages du traitement hystéroscopique des fibromes

La résection des fibromes à l’anse diathermique sous hystéroscopie opératoire => Méthode de choix

  1. Chirurgie sous contrôle de la vue permettant de retirer toute la lésion avec un minimum de dégâts (important dans le cadre la chirurgie de la fertilité).
  2. Méthode adapté à tout type de fibrome (intracavitaires ou sous muqueux) permettant de traiter les lésions associées.
  3. Méthode ambulatoire avec une hospitalisation de moins de 12 heures.
  4. Permet d’éviter de nombreuses hystérectomies inutiles potentiellement grevées d’une morbidité non négligeable.

Indications du traitement hystéroscopique des fibromes

  • Fibrome dont la taille est inférieur à 40 mm.
  • Fibrome intracavitaires uniques ou double.
  • Fibrome sous muqueux avec mur de sécurité de plus de 8 mm.

Conclusion

La résection du fibrome e à l’anse diathermique sous hystéroscopie opératoire est une méthode simple, peu onéreuse efficace, aux complications rares sous couvert d’une sélection judicieuse des patientes dans le traitement des signes fonctionnels liés aux fibromes endocavitaires.